April 19, 2019

Please reload

Posts Récents

RETOUR AUX SOURCES

01.04.2017

 

 

Je vous propose un retour aux sources pour comprendre et donner toute sa dimension à cette connaissance ancienne....à laquelle nous avons accès pourvu que nous ayons compris que nous ne sommes pas seul, que nous ne pouvons pas avancer seul sur cette voie...et qu'elle n'est qu'expérience...de chacun...

L'ennéagramme n'est qu'un aspect de la 4ème voie...

 

Ouspenski emprunta le terme ‘Quatrième Voie’ à George Gurdjieff. Bien que l’expression ‘Quatrième Voie’ n’ait été employée qu’au vingtième siècle, elle renvoie à une ancienne tradition, un vaste héritage employé à travers l’Histoire par certains individus. Quel que soit le nom qu’ils lui donnaient, leur travail fut semblable en esprit, à la ‘Quatrième Voie’ de Gurdjieff et d’Ouspensky

la Quatrième Voie est un chemin, on ne peut pas la comprendre dans les livres, mais seulement à travers l’expérience.

L’homme est un microcosme. Les lois et les phénomènes qui se manifestent en lui sont identiques à ceux qui se manifestent à l’extérieur de lui. Par conséquent, sa connaissance de lui-même grandit proportionnellement à sa connaissance du monde

Par conséquent, l’homme pourrait apprendre certaines vérités sur lui-même en observant ces vérités à l’extérieur. D’ailleurs, à cause de la difficulté à se voir tel qu’il est, l’homme en est réduit à observer certains phénomènes à l’extérieur de lui et à en déduire qu’ils s’appliquent à lui. Le principe “ Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas “ montre donc la voie vers la connaissance objective.
;;;;;Ce qui distingue le système des autres approches psychologiques. L’homme y observe ses fonctions, non pas pour en faire bénéficier ses fonctions, mais pour en extraire la conscience.
L’homme, plongé dans un état ordinaire de sommeil, est inconscient. Mais, par des efforts méthodiques réguliers, il peut s’éveiller et deven
ir conscient.
Le rappel de soi est cet effort particulier pour être conscient. A chaque instant et en toute circonstance, il est demandé à l’homme de se rappeler lui-même. C’est un effort pour se détacher du monde imaginaire dans lequel il était absorbé l’instant d’avant et retourner à la réalité présente. Ouspensky compara cet effort à une flèche à deux pointes : l’attention est dirigée en même temps vers l’extérieur et vers soi-même. Il s’agit d’une réorganisation interne immédiate : la conscience est extraite des fonctions de moment en moment.
Dès que Gurdjieff présenta cette idée, Ouspensky comprit que c’était la plus importante du système.

 

...ce texte est extrait du site

http://ggurdjieff.fr/…/la-quat…/

 

https://youtu.be/vnto-9Q6A5k


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

Nos bureaux :LLL

31 570 LANTA

Nos coordonnées

T : 06 19 73 89 92

© 2017 par 

allerversoi.net

Créé avec  Wix.com

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus